TO NAVIGATION

Collection

La collection vidéo de Lowave comprend plus de 250 artistes internationaux et nous sommes régulièrement invités à participer à des expositions pour des musées, des institutions culturelles et des festivals internationaux. Une grande majorité de nos œuvres sont disponibles pour des projections et/ou expositions dans le monde entier. Les coûts de location varient selon chaque œuvre et le type d'utilisation (projection unique ou diffusion à long terme). Merci de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour faire une demande et connaître les prix.


Danielle Schirman

Vit et travaille à Paris, France, et à Rome, Italie.

Après des études à l’École nationale des beaux-arts de Saint-Étienne et à l’École nationale des beaux-arts de Paris-Cergy, elle a obtenu diverses bourses du ministère de la Culture et du ministère des Affaires étrangères français pour la conception et la réalisation de films d’art. En 1987 et 1988 elle est pensionnaire à la Villa Médicis, Académie de France à Rome, pour le cinéma. Prix du Jury et de la Presse et Prix Art et essai au Festival de Dunkerque en 1994, Prix du meilleur essai au 22e FIFA de Montréal, en 2004. Tous ses documentaires d’art sont sélectionnés au FIFA depuis 2003. 

Elle a écrit et réalisé de nombreux documentaires de création sur l’art pour le musée du Louvre, le musée des Arts d’Afrique et d’Océanie, Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains et le Centre Georges Pompidou. Elle est également scénariste de longs-métrages de fiction. La chaîne franco-allemande ARTE lui a confié, de 2001 à 2013, la réalisation d’une série de films documentaires sur le design. De 2005 à 2010, elle a conçu et réalisé pour le Centre Georges Pompidou des portraits filmés d’artistes dont les œuvres sont entrées dans les collections du Musée national d’art moderne. En décembre 2011 les Galeries du Jeu de Paume, à Paris ont programmé une rétrospective de ses films sur le design : Danielle Schirman Un regard singulier sur les objets.

LEBEL Art du Montrage1

Lire la suite...

Jean-Jacques Lebel

*1936. Vit et travaille à Paris, France.

Jean-Jacques Lebel est l’un des artistes les plus subversifs de l’époque actuelle dont la vigilance morale et idéologique est une caractéristique de son mode de vie qui privilégia l’action collective, transculturelle et libertaire. Au milieu des années 1960, il traduit et réunit pour la première fois en français une anthologie des textes de ses amis, poètes de la Beat Generation : William Burroughs, Allen Ginsberg, Michael McClure, Lawrence Ferlinghetti, Gregory Corso... Dès 1962, il conçoit et participe à de nombreuses actions avec Claes Oldenburg, Allan Kaprow, puis avec Tetsumi Kudo, Erró, Carolee Schneemann, Yoko Ono, Nam June Paik, Charlotte Moorman, Robert Filliou et Ben dans le cadre du Festival de La Libre Expression qu’il crée en 1964.

En 1966, Jean-Jacques Lebel publie le premier essai critique illustré en français sur l’art du happening et poursuit désormais ses actions de poésie directe en parallèle à ses activités picturales et politiques. Son œuvre plastique inspire désormais les artistes du début du 21e siècle qui se retournent sur les années 1960, riches en révoltes. Jean-Jacques Lebel réalisa des installations marquantes présentées dans de nombreux musées comme Le Monument à Félix Guattari (1994) au Centre Georges Pompidou, Le Reliquaire pour un culte de Vénus (2001) dans 28 musées européens ou l’installation vidéo Les Avatars de Vénus (2008) au ZKM de Karlsruhe. En 2009, il conçoit l’exposition, Soulèvements à La Maison Rouge qui donne lieu au présent film réalisé par Danielle Schirman.

LEBEL Art du Montrage

Lire la suite...

Taysir Batniji

*1966, Gaza, Palestine. Vit et travaille à Paris, France.

Né à Gaza peu avant l’occupation des territoires palestiniens en 1966 et diplômé à l'Ecole des Beaux-Arts de Marseille, Taysir Batniji développe une pratique pluridisciplinaire: peintures, assemblages d’objets, installations, photographies, vidéos, performances. Son œuvre propose une lecture distanciée, "conceptuelle" des événements historiques et politiques qui marquent son pays, ainsi qu'une subjectivité perçue à l'égard des dimensions humaines qui en résultent. Ainsi, les notions de vide, de disparition, d'absence et d'arrachement sonnent comme des récurrences dans son travail.

Transit 1

Lire la suite...

Marguerite Duras

*1914, Ho-Chi-Minh-Ville, Vietnam. †1996, Paris, France.

Marguerite Duras, qu’on ne présente plus, a oeuvré au cinéma comme dialoguiste, scénariste et réalisatrice. Elle signe son premier film « LA MUSICA » en 1966 puis réalisera plusieurs films expérimentaux en rupture avec les codes du cinéma narratif. Cela donnera « Césarée » « Les Mains négatives », « Aurélia Steiner (Melbourne et Vancouver) » en 1979, « L'Homme atlantique » en 1981, « Dialogue de Rome » en 1982. Dans « Césarée » on retrouve les éléments caractéristiques de son écriture filmique que sont les longs travellings sur des espaces ouverts comme ici le jardin des Tuileries, sur lesquels Duras pose sa voix grave, emplie d' intelligence et de dignité. Amie fidèle de Marcel Mazé, alors programmateur de la section cinéma différent au festival de Hyères et Dominique Noguez où ils se retrouvent régulièrement, elle devient coopératrice au CJC et l'une des figures emblématiques du cinéma différent dont elle disait ceci : « Faire du cinéma différent, c'est avant tout ne plus vouloir subir le cinéma de la société de consommation. Le lieu du cinéma différent est un lieu tragique, c'est avant tout celui du refus ».

Duras Cesaree

Lire la suite...

Ashish Avikunthak

*1972, Inde. Vit et travaille entre Calcutta en Inde, et New Haven aux États-Unis.

Ashish Avikunthak est un cinéaste expérimental indien dont les films ont été montrés dans de nombreux festivals et musées dans le monde. Il détient un doctorat en anthropologie culturelle de l’Université de Stanford et enseigne la réalisation de films à l’Université de Rhode Island.

http://www.avikunthak.com

AVIKUNTHAK Vakratunda swaha

Lire la suite...

Helga Fanderl

*1947, Ingolstadt, Allemagne. Vit et travaille à Francfort, en Allemagne et à Paris, France.

Helga Fanderl etudes de Lettres allemandes, françaises et italiennes à Munich, Paris et Francfort (1967-1973). Etudes à l’École des Beaux Arts, Städelschule, à Francfort (1987-1992) et à l’École des Beaux Arts, Cooper Union, à New York (1992-1993). Depuis 1990 ses films sont présentés dans des musées du cinéma, musées d’art moderne et contemporain, salles d’expositions, galeries, cinéma d’art et essai ainsi que dans des lieux qu’elle a choisis: Cinéma du Musée du Cinéma Allemand, Francfort; Arsenal, Berlin; Portikus, Francfort; Musée d’Art Contemporain, Bâle; Musée du Cinéma Autrichien; Vienne, Anthology Film Archives, New York; Musée d’Art Moderne, Francfort; Musée d’Art Moderne, Strasbourg; Kunsthalle Bielefeld; Kunsthalle Schirn, Francfort; Filmpodium, Zurich; Cinéma du Musée d’Art, Berne;  Babylon Mitte, Berlin; Cineteca di Bologna; The New York Public Library, New York; Centre Culturel Suisse, Paris. On trouve ses films dans les collections suivantes: Hans Bodenmann, Bâle; Musée d’Art Moderne de Francfort et de l’Auditorium du Louvre à Paris. Prix et bourses: 1992 Coutts Contemporary Art Award, 1998 Prix de la Critique allemande du Cinéma de l’année 1998 pour le cinéma expérimental, 1999-2000 Bourse d’atelier de la Fondation Culturelle de Hesse à Paris, 2000 Prix Culturel de Hesse

http://helgafanderl.com

FANDERL FRAGILE1

Lire la suite...

Raqs Media Collective

*Fondée en 1992, New Delhi, en Inde. Basé à New Delhi, en Inde.

Raqs Media Collective est un groupe d’artistes théoriciens des médias composé de Jeebesh Bagchi (New Delhi, 1965), Monica Narula (New Delhi, 1965) et Shuddharbrata Sengupta (New Delhi, 1968), que l’ont qualifie indifféremment d’artistes, curateurs, chercheurs, éditeurs et catalyseurs de processus culturels. Leur travail, qui a été montré dans de nombreux lieux et évènements majeurs (Biennale de Venise, Dokumenta, Biennale d’Istanbul, Guangzhou Triennal, etc.) les situe au cœur des croisements entre l’art contemporain, l’enquête historique, la spéculation philosophique, la théorie et la recherche – et prend souvent la forme d’installations, d’objets multimédias en ligne ou non, de performances et de rencontres. Ils vivent et travaillent à Delhi, au sein de Sarai (Centre for the Study of Developing Societies), un projet qu’ils ont co-fondé en 2000. Ils ont aussi participé à l’édition de la collection Sarai Reader. En 2008, les membres de Raqs ont été co-curateurs de "Manifesta 7", Biennale Européenne d’Art Contemporain de Trentino-Alto Adige, Italie ; et de Indian Highway, exposition à la Serpentine Gallery de Londres.

http://www.raqsmediacollective.net

Ceasural RaqsMediaCollective

Lire la suite...

Massimilian & Nina Breeder

*1978 et 1979, Gênes, Italie. Vivent et travaillent à New York aux États-Unis.

Massimilian Breeder et Nina Breeder réalisent en collaboration une série de films et de performances qui s’intéressent à la dualité comme une conception de l’individu plus large et plus complexe, profondément connecté et obstrué par l’environnement. Leurs travaux communs ont commencé et se poursuivent comme une forme de procréation soutenue, se produisant à travers des dioramas isolés et immobiles.

BREEDER Dogs HD 16 9 1

Lire la suite...

Köken Ergun

*1976, Istanbul, Turquie. Vit et travaille à Berlin en Allemagne.

Köken Ergun a étudié auprès de l’actrice Yıldız Kenter et du dramaturge Güngör Dilmen à l’Université d’Istanbul et au London’s King’s College. Assistant-réalisateur, c’est par la performance artistique qu’il est arrivé dans le champ de l’art vidéo. Il a exposé alors ses travaux dans des musées, galeries et festivals en Europe et aux États-Unis.

http://indexofworks.com

ERGUN I soldier HD 4

Lire la suite...

Barbara Hlali

*1979. Vit et travaille entre Dortmund et Münster, Allemagne.

Barbara Hlali a étudié les Beaux-Arts à Münster et travaille en tant qu’artiste avec plusieurs médias pour questionner des situations de crise politique et de guerre ainsi que les limites de notre existence. Elle examine les impacts de ces situations sur l’individu et interroge les possibilités de la préservation de la condition humaine.

http://www.barbara-hlali.de

HLALI Revolution contra revolution HD 1 

Lire la suite...

Till Roeskens

*1974, Fribourg, en Allemagne. Vit et travaille à Marseille, France.

Amateur de géographie appliquée, Till Roeskens appartient à la famille des artistes-explorateurs. Son travail se développe dans la rencontre avec un territoire donné et ceux qui tentent d’y tracer leurs chemins. Ce qu’il ramène de ses explorations, que ce soit sous la forme d’un livre, d’un film vidéo, d’une conférence-diaporama ou autres formes légères, n’est jamais un simple rapport, mais une invitation à l’exercice du regard, un questionnement à tâtons sur ce qu’il est possible de saisir de l’infinie complexité du monde. Ses « tentatives de s’orienter » s’élaborent avec le souci constant de toucher un public non averti et de rendre les personnes rencontrées co-auteurs de l’oeuvre.

http://documentsdartistes.org/artistes/roeskens/repro.html

ROESKENS Videomappings aida palestine 2

Lire la suite...

TO CONTENT HOME

Artistes